Préparer son voyage en Ukraine

Vous songez à partir en voyage en Ukraine ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il vous faut savoir pour vous préparer efficacement.

Bien choisir sa période

Les hivers en Ukraine sont assez froids et durent plusieurs mois. Aussi, si vous êtes frileux, il est préférable de choisir de vous y rendre au court de l’été. Entre mai et septembre, les températures moyennes sont d’une vingtaine de degrés et atteignent jusqu’à 30 degrés aux abords de la Mer Noire. Prévoyez néanmoins des habits de pluie au cas où, car les averses sont fréquentes durant les mois de juin et de juillet.

Quels sont documents les nécessaires ?

Un visa n’est plus nécessaire pour vous rendre en Ukraine depuis 2004. Attention, cela ne concerne que les séjours de moins de 90 jours, et ce, dans une limite de deux fois par an.

En revanche, il est impératif que votre passeport soit valide pour au moins 6 mois à compter de la date prévue de votre retour. Pour un séjour sans visa, il est donc recommandé que vous soyez en possession d’un passeport valide pour les neufs prochains mois à compter de la date de votre entrée sur le territoire Ukrainien.

Enfin, sachez que vous êtes légalement tenu d’être couvert par une assurance voyage durant toute la durée de votre séjour en Ukraine. Des contrôles inopinés sont régulièrement effectués dans ce sens, aussi veillez à ne pas négliger ce point. C’est d’autant plus important que vous n’êtes pas non plus à l’abri d’un pépin. Si vous disposez déjà d’une assurance de ce type, assurez-vous qu’elle vous couvre bien en Ukraine et faites une demande d’attestation.

De façon générale, nous vous recommandons de conserver en ligne une copie de tous vos documents importants, cela vous facilitera la vie en cas de perte ou de vol.

Comment se rendre en Ukraine ?

3 options principales se présentent à vous pour vous rendre en Ukraine, prendre le train, la voiture ou l’avion.

Aller en Ukraine en train

Vous trouverez des liaisons ferroviaires vers l’Ukraine sans trop de problèmes, cependant pas de liaisons directes. En passant par l’Allemagne, puis la Pologne, comptez environ une journée et deux nuits de voyage, un trajet pour le moins fatiguant ! Notez que ce n’est pas non plus nécessairement le moyen de transport le plus économique pour vous rendre en Ukraine, d’autant qu’il vous faudra certainement compter aussi avec des frais de nourriture dans les gares.

Aller en Ukraine en voiture

Il est possible d’aller en Ukraine en voiture, et cela vous prendra moins de temps que d’y aller en train. Comptez environ 26 heures de voyages (sans pauses) pour rejoindre Kiev depuis Paris. Si vous choisissez de prendre la voiture, soyez vigilant et respectez les limites de vitesses, les nids de poules ne sont pas rares.

Aller en Ukraine en avion

Prendre l’avion reste le moyen le plus rapide pour vous rendre en Ukraine. Pour un vol direct Roissy-Kiev, comptez environ 3 heures de vol.

Pour bénéficier des meilleurs prix, veillez à prendre vos billes en avance et à comparer différentes dates, heures et compagnies aériennes.

Enfin, ne vous laissez pas surprendre par le parking à l’aéroport et réservez en avance. Une place de parking Roissy aéroport peut vous revenir à une cinquantaine d’euros par semaine en réservant en amont. Si vous devez vous garer au dernier moment dans l’un des parkings officiels en revanche, comptez plus d’une centaine d’euros au minimum.

Sélectionnez votre hébergement

Selon ce que vous souhaitez faire en Ukraine, différents types d’hébergement sont susceptibles de vous convenir.

Si vous êtes un touriste lambda, que vous souhaitez vivre une expérience de type vacance classique et conserver votre indépendance, alors l’hôtel est certainement votre option la plus adaptée. En comparaison des prix en France, c’est également très abordable.

Si vous souhaitez économiser le plus possible et possiblement rencontrer d’autres touristes, alors l’auberge de jeunesse est probablement un bon compromis. Vous y trouverez souvent des prix très attractifs et une ambiance plus festive.

Enfin, si ce qui vous intéresse c’est de partir à la découverte de l’Ukraine et des Ukrainiens, pourquoi ne pas avoir recours à un logement chez l’habitant de type couchsurfing ? C’est une excellente manière de vous confronter à la culture du pays, d’apprendre à en connaître ces habitants et pourquoi pas de pratiquer votre Russe ou votre Ukrainien.

Préparez-vous au choc linguistique

Les Ukrainiens sont peu nombreux à parler l’anglais et il vous faudra très certainement vous aider de quelques mots en russe ou en ukrainien pour vous faire comprendre. Si vous comptez rester en ville, vous pourrez vous faire comprendre en russe, en campagne en revanche l’ukrainien est plus parlé. Le mieux reste de vous munir d’un guide de base dans chacun de ces langages pour couvrir toutes vos bases.