• Visiter et découvrir la centrale nucléaire de Tchernobyl

Visiter et découvrir Tchernobyl

Le site nucléaire de Tchernobyl est une "attraction touristique" de l'Ukraine. Plus de vingt ans après que Tchernobyl ait sauté, vous pouvez visiter la région. De nombreuses agences de voyages proposent des visites guidées du site de Tchernobyl (la pire catastrophe nucléaire connue par l'homme).

Le complexe de la centrale nucléaire de Tchernobyl, à 130 kilomètres au nord de Kiev, Ukraine, a subi une fusion critique en 1986. L'accident a détruit les 4 réacteurs de Tchernobyl en tuant 30 opérateurs et pompiers au cours des trois mois et des centaines de plus à cause des radiations au cours des années ultérieures. De plus, les grandes régions de la Biélarussie, l'Ukraine, la Russie ont été aussi contaminées à des degrés divers. Ce fut un énorme désastre pour l'Union Soviétique de l'époque.

A Tchernobyl, le 25 avril, l'équipe du réacteur 4 a commencé à se préparer à une épreuve pour déterminer combien de temps les turbines tourneraient si une perte de réserves d'énergie électrique principales survenait.

Une explosion de vapeur a libéré des produits de fission dans l'atmosphère. Environ deux à trois secondes plus tard, une deuxième explosion a jeté des fragments de combustibles et du graphite chaud dans la région environnante.

Il est estimé que tout le gaz xénon, environ la moitié de l'iode et du césium et au moins 5 % de la matière radioactive restante dans le coeur du réacteur ont été libérés durant l'accident. La plupart de la matière a été déposée à côté comme la poussière et les débris, mais la matière la plus légère a été portée par le vent vers l'Ukraine, la Biélarussie, la Russie et dans une moindre mesure sur la Scandinavie et l'Europe.

La forêt radioactive pétrifiée

Après l'explosion, environ 45 000 résidents ont été évacués de la région, notamment de la ville de Pripyat (peuplée principalement des ouvriers de la centrale et de leurs familles). Cet endroit est maintenant une ville morte et fait partie du circuit touristique lorsqu'on décide de visiter Tchernobyl. Le 4 mai 1989, tous ceux qui vivaient dans un rayon de 30 kilomètres ont été évacués et transférés plus tard. Bizarrement, environ 1000 personnes sont reparties vivre dans la zone contaminée. Dans les années suivant l'accident, 210 000 personnes ont été réinstallées dans les régions moins contaminées et la zone d'exclusion d'un rayon initial de 30 kms a été étendue pour couvrir 4300 kilomètres carrés.

Si vous êtes si intéressé, vous pouvez visiter la région de Tchernobyl. Les visites coûtent environ 110/140 euros et durent une journée, en partant et en revenant à Kiev. La visite commence tôt le matin et vous êtes de retour vers 18h00. La plupart des visites se font avec le leader dans ce domaine à savoir "Chernobylinterinform" .

Lors de votre voyage excitant et vraiment affreux, vous vous dirigerez vers Tchernobyl en passant par Dytyatky, qui se trouve être à la frontière de la zone d'exclusion radioactive.

À votre arrivée à Tchernobyl, un guide vos racontera tous ce qui c'est passé le jour de l'explosion et les jours qui ont suivi.

Ensuite, vous pourrez manger des poissons pêchés dans un canal radioactif et ensuite aller voir le réacteur #4 couvert de béton.

Après cela, c'est un arrêt à proximité de la “Forêt Rouge.” Le nom vient de la couleur roux marron des pins après qu'ils soient morts suite à l'absorption de haut niveau de radiation.

Finalement, vous visiterez Pripyat, la ville qu'ils ont évacuée à cause de l'empoisonnement suscité par les radiations. Il n'y a rien ici, à part des maisons abandonnées, des voitures et quelques personnes folles qui ont voulu s' y retirer. Après cela, retour au point de contrôle pour une vérification rapide de radiation (essayiez de ne pas rougeoyer) et si tous se passe bien, c'est le retour à Kiev.

Toutes les agences font la même chose donc la seule différence entre les compagnies est la qualité et le prix. Pour en apprendre plus, vous pouvez faire une recherche sur Google, mais vous feriez mieux de négocier le prix avec la multitude d'agences présentes à Kiev.