• Les différents monuments à visiter à Kiev

Les monuments à visiter dans la ville de Kiev

Les femmes sont censées couvrir leurs têtes et mettre des jupes avant d'entrer dans les grottes ou les églises. Cependant, ce n'est pas toujours respecté par les touristes. Vous pouvez être invités à prendre les châles de l'église - un pour couvrir votre tête et un second pour cacher vos jambes. Ou vous pouvez acheter des châles agréables à Kiev au Pechersk Lavra.

- L'Arsenal de Mystetskyi

Autrefois, un ancien bâtiment militaire abandonné au milieu de la ville de Kiev, L' Arsenal de Mystetskyi a été restauré et il est devenu le premier espace culturel de Kiev. Avec plus de 53 000 m² de surfaces, L' Arsenal de Mystetskyi est l'un des plus grands musées d'Europe.

- Le musée Tchernobyl

Khoryv Lane, (Metro “Kontraktova Ploshcha”), telephone : 0038 (044) 417-54-22. Horaires d'ouvertures : lundi-vendredi 10-18h ; samedi 10-17h. Un musée fascinant pour se souvenir des conséquences du désastre nucléaire survenu à Tchernobyl. Aucune signalisation en anglais, mais de très bons guides audio en anglais sont disponibles et sont hautement recommandés.

- La rue Khreshchatyk

Métro : Maidan Nezalezhnosti ou Khreshchatyk. L'artère principale du centre-ville. Elle est fermée à la circulation quelques week-ends et plein d'artistes de cabaret et des gens s'y promènent pour profiter du spectacle.

- La laure des grottes de Kiev

La station de métro Arsenal'na est à deux blocs de l'entrée principale. Vous pouvez prendre un trolleybus pour la rejoindre ou vous pouvez en profiter pour faire une promenade plaisante de 15 minutes.) . Un des monastères les plus vieux et les plus importants d' Ukraine et du territoire de l'ancienne Union Soviétique. Seulement les monastères les plus importants ont été désignés comme des Laure ; il y en avait seulement quatre, dont ce Monastère des Grottes qui est le plus vieux. Il a été fondé en 1077 par St Antoniy. Les grottes ont été creusées par les prêtres qui ont vécu là comme des ermites. De nos jours, les grottes sont vénérées par les fidèles et les touristes qui les visitent et on permet encore aux pèlerins l'accès à l'église souterraine.

Il y a deux parties dans ce complexe : la laure supérieure, possédée par l'état et se composant d'un certain nombre de musées et la laure inférieure, possédée par l'Église orthodoxe (Patriach de Moscou) et se composant des grottes (vous aurez besoin de 1 UAH pour acheter une bougie pour entrer). L'entrée est de 40 UAH. Vous pouvez entrer dans les grottes dans la partie inférieure si vous vous habillez correctement (les femmes DOIVENT couvrir leurs cheveux et leurs jambes, aucun short). De toute manière l'hiver est tellement froid que les femmes peuvent à peine échapper au pantalon. Commencez par la laure inférieure, en visitant les grottes avant que la foule s'y amasse. Il y a deux complexes de grotte, chaque complexe présente des restes de moines momifiés, aussi bien que des icônes religieuses et d'autres reliques.

Les deux grottes sont accessibles par les églises. Pendant qu'il est libre d'entrer dans les grottes, vous devez acheter une bougie à mèche pour 3 UAH pour vous éclairer. Les grottes ne sont pas recommandées pour les claustrophobes ou les personnes trop grandes. Dès que vous êtes entré dans les grottes, il ,est très dur voir même impossible de se retourner et de faire demi-tour, vous devez continuer jusqu'à la sortie. Quelques parties des tunnels sont ouvertes seulement aux pèlerins, mais pas aux touristes. Vous devrez vous acquitter d'un supplément de 40 UAH pour visiter le clocher nouvellement rénové pour profiter d'une vue à 360 de degré sur Kiev.

- Le monastère Saint-Michel-au-Dôme-d'Or

Un monastère qui date du 12e siècle. Détruits pendant l'ère soviétique, avec beaucoup de son architecture enlevée à la hâte , dont certains morceaux ont été transférés aux musées à Moscou et à Saint-Pétersbourg, certains ont été déplacés à la Cathédrale St Sophia. Quelques mosaïques logées dans la Cathédrale St Sophia sont tombées par la suite dans les mains des nazis, mais ont été rendues à l'Ermitage à Saint-Pétersbourg. Reconstruit en 1997-98. Les dômes d'or impressionnants se visite mieux un jour ensoleillé. Derrière le complexe se trouve un parc plaisant avec une vue éblouissante sur le fleuve Dnipro et, à gauche du complexe, vous pouvez retrouver l'entrée au funiculaire.

- St. Sophia

Un Musée en plein air d'Architecture folklorique et de Vie rurale (le bus #156 ou #172 d'Olimpiiska, les stations de Vystavkovy Tsentr Metro ou de Lybidska y vont pour 0.25 euro en environ 30-40 minutes.), téléphone : +38 (044) 526 57 65. Ouvert tous les jours. En couvrant 160 ha, la région montre comment les gens avaient l'habitude de vivre dans différentes parties de l'Ukraine. Six villages ukrainiens ruraux reconstitués, avec de vieilles cabanes, des moulins de bois et des églises venant de partout en Ukraine ont été soigneusement reconstitués et fonctionnent comme des musées vivants. Les Ukrainiens y viennent tous les jours ensoleillés pour se détendre dans le parc.

- La Cathédrale St Sophia

Métro : Zoloti Vorota. Ouvert tous les de 09.00-16.00 h. La Cathédrale St Sophia est l'église restante la plus vieille à Kiev. Bâtis au 11e siècle, c'est un site classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO et elle possède le plus grand ensemble mondial de fresques et de mosaïques datant du 11e siècle, en incluant la mosaïque de la Vierge Orans. Le site a arrêté d'être une église active en 1934 et a été depuis considéré comme un musée possédé par le gouvernement. Plusieurs dames vêtues de vert maintiennent l'ordre et vous arrêteront si vous semblez prendre une photo. La maison du gardien et d'autres restaurations ont été accomplies au 17e siècle. À l'extérieur des portes, il y a une statue commémorant Bohdan Khmelnytskyi, qui a libéré Kiev au 17e siècle donnant alors la ville à l'Empire russe. Pour l'admission au musée et à l'église, il vous en coûtera 30 UAH et 60 UAH pour les enfants.

- La Statue de la Mère-Patrie et le Musée de la Grande Guerre patriotique de Kiev

Kiev a été à peu près entièrement détruite pendant l'invasion lors de la Seconde Guerre mondiale. Le mémorial près de Statue de la Mère-Patrie est très prisé des touristes . Le Musée de la Grande Guerre patriotique de Kiev (la Seconde Guerre mondiale) permet aux touristes de voir l'impact que l'invasion allemande a eu sur l'Union Soviétique. Il y a aussi un petit musée du conflit afghan à proximité.

- Le Massacre de Babi Yar

Un ravin qui fut le site de massacres de Juifs, bohémiens et d'autres civils par les nazis et leurs marionnettes pendant la Seconde Guerre mondiale. Environ 60 000 civils ont été exécutés sur ce site pendant la guerre (plus de 34 000 Juifs pendant les seuls deux premiers jours ). Maintenant un mémorial aux "citoyens soviétiques" assassinés par les Allemands, le parc peut être atteint via la station de métro Dorohozhychi. Notez que le ravin est sur le côté opposé de la station comme la grande statue commémorative soviétique.

- Place de l'Indépendance ou Maidan Nezalezhnosti

La Place de l'Indépendance , localisée dans la rue Khreshchatyk. Maidan est connu partout dans le monde comme l'endroit où les partisans d'Yushchenko et de la Révolution orange ont campé pendant des semaines à la fin du mois d'octobre 2004. C'est un lieu de rencontre central à Kiev. Métro : Maidan Nezalezhnosti ou Kreshchatyk.

- Andriyivsky Uzviz ou la Descente d'Andrew (le Montmartre Ukrainien)

Au sommet de cette rue pittoresque de pavé , très rugueuse se trouve l'église St.Andrew (fermé pour restauration en 2011). Des trottoirs sont progressivement ajoutés à la descente, mais, en attendant, prenez une bonne paire de chaussures. La Descente d'Andrew descend jusqu'à Kontraktova Ploshcha dans Podil. La rue est bien achalandée avec des vendeurs de souvenirs, des restaurants, des galeries et des musées.

- One Street Museum

La collection du musée est consacrée à l'histoire de l'Andriyivskyi uzviz (la Descente d'Andrew) et ses résidents célèbres. Ouvert tous les jours de 12h00 à 18h00 (lundi fermé).

- Palais Maryinsky et le parc Maryinsky

Le Palais Maryinsky et le parc Maryinsky font partie des destinations touristiques les plus populaires parmi les Ukrainiens. Cet endroit très pittoresque a environ 140 ans. Le parc est localisé sur les bords accidentés du fleuve Dnipro et a reçu son nom du Palais Mariyinsky qui a été construit dans le style baroque à la fin du dix-huitième siècle sous l'ordre de l'Impératrice russe Elizaveta Petrovna. Le projet du Palais a été conçu par l'architecte célèbre Bartolomeo Rastrelli, qui a développé aussi le Palais D'hiver à Saint-Pétersbourg. Le Palais de Mariyinsky est un bâtiment néoclassique du Verkhovna Rada (le parlement ukrainien) et fonctionne actuellement comme une résidence officielle du président de l'Ukraine. Dans le parc de Mariinsky vous pouvez visiter le pont des Amants , louer des pédalos, des vélos-mobiles, des bicyclettes et des segways, aussi bien qu'apprécier la vue panoramique sur le fleuve Dnipro, les collines de Kiev et la région de la rive gauche (n'oubliez pas votre appareil photo).