• Découvrir l'histoire et la culture ukrainienne

L'histoire, la langue et la culture de l'Ukraine

Vous envisagez de visiter l'Ukraine, vous avez bien raison, car c'est l'un des plus beaux pays au monde. Avant de vous y rendre, nous vous proposons un petit résumé de l'Ukraine à travers son histoire, sa langue et sa culture.

L'histoire de l'Ukraine

L'Ukraine a longtemps été associée à sa voisine la Russie, beaucoup plus grande et plus puissante, au cours des années 1650 l'Ukraine est sous le contrôle russe et la seule alternative réelle à l'autorité russe était l'invasion par les Polonais.

Pendant le 19e siècle, bien que la partie de l'ouest de l'Ukraine soit sous le contrôle Austro-hongrois, la plupart du pays fait partie intégrante de l'Empire russe. Après les multiples tentatives d'indépendance pendant la période de la Révolution russe en 1917, l'Ukraine est devenue une république dans l'URSS et son territoire a été légèrement élargi à l'époque de la Seconde Guerre mondiale. La Crimée (La Crimée est une région fascinante à explorer, mais vous pouvez aussi bien y passer des vacances de rêves en famille, entre amis ou même seul. À travers les siècles, la Crimée a attiré des colons du monde entier tels que les Grecs, les Venitiens et les Génois, ces colons ont bâti des villes tout le long de la cote et se sont mariés avec des locaux) est devenue une partie de l'Ukraine en 1954 et, en raison de sa population principalement russe et sa position stratégique sur la Mer Noire, est encore le sujet de dispute en cours entre l'Ukraine et la Russie d'autant plus depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

En 1986, dans les années finales de l'ère soviétique et pendant la période Perestroika du Président Gorbachev, l'accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl dans l'Ukraine du Nord a porté l'attention mondiale et fut sans doute un facteur significatif dans l'accélération de l'effondrement de l'Union Soviétique.

La pleine indépendance de l' Ukraine est venue avec la dissolution de l'Union Soviétique en 1991, mais les relations étrangères de l'Ukraine sont encore dominées par la Russie, un fait qui mécontente beaucoup la population ukrainienne, particulièrement celle à l'ouest du pays.

Les élections présidentielles de 2004 qui ont déclaré vainqueur le premier ministre Viktor Yanukovych (pro russe) ont suscité un tollé public et ont eu pour résultat la soi-disant Révolution orange et l'élection en 2005 de Viktor Yushchenko pro Ouest comme président, avec Yulia Tymoshenko comme premier ministre. Cependant, Yanukovych fut propulsé premier ministre en 2006 et en 2010 il a été élu président encore une fois. Évincé par le Parlement en 2014, il a fui le pays et selon quelques rapports, il lui a été accordé la citoyenneté russe grâce à un "décret secret" validé par Vladimir Poutine. En janvier 2015, il a été placé sur la liste des personnes recherchées par Interpol.

Le Président actuel Petro Poroshenki a été élu par une majorité absolue en 2014 et en 2016 l'Ukraine est entrée dans la zone de libre-échange avec l'UE dans une tentative de moderniser et développer son économie, sa structure politique et ses lois en augmentant progressivement sa connexion avec l'UE.

Saviez-vous ?
* La Police nationale de l'Ukraine a été formée le 3 juillet 2015 pour remplacer la discréditée et impopulaire Milice.

* L'université de Lviv, fondé en 1661, est la plus vieille en Ukraine.

La culture ukrainienne

- La religion :
Environ 60 % de la population de l'Ukraine prétendent ne pas être religieux ou ne s'identifient pas à une église particulière. Environ 15 % sont des membres du Patriarcat de Kiev de l'Église Orthodoxe ukrainienne pendant que 11 % appartiennent au Patriarcat de Moscou. Encore 5 %, surtout dans l'Ukraine de l'Ouest, adhèrent à l'Uniate (Églises catholiques orientales) ou la tradition catholique grecque ukrainienne. D'autres minorités incluent l'église Orthodoxe Autocephale ukrainienne, les groupes protestants et différents catholiques. Il y a aussi une minorité musulmane (se composant principalement des tatares de Crimée), qui concerne 12 % de la population.

- Les conventions sociales :
Les Ukrainiens sont généralement accueillants et sympathiques envers les visiteurs. Il n'est rare pas du tout que les Ukrainiens invitent des étrangers dans leurs propres maisons. Les chaussures devront être enlevées lors vous entrez dans une maison. La tenue formelle est rarement exigée, bien que les gens s'habillent soigneusement pour le théâtre. Les touristes devraient éviter les étalages ostentatoires de richesse dans les endroits publics. Les hommes ne devraient pas serrer la main d'une femme à moins qu'il n'y soit invité. Les femmes devraient couvrir leurs têtes en entrant dans une église ou une mosquée.

La langue parlée en Ukraine

L'ukrainien est la langue officielle unique. On le parle largement en l'Ukraine de l'Ouest et centrale, bien que la plupart des gens parlent également le russe. Le russe est la langue principale parlée à Kiev, en Ukraine de l'Est et en Crimée.